Foire aux questions

Questions générales : 

 

Je viens de recevoir mes fourmis dans leur tube à essai, que faire ?

S’il s’agit d’une reine sans ouvrières à fondation claustrale, il faut la mettre dans un coin sombre en respectant la température nécessaire au bon développement de son couvain jusqu’à l’émergence de ses premières ouvrières, il faudra alors les nourrir. 

S’il s’agit d’une reine avec des ouvrières, il est préférable de les garder dans leur tube à essai dans un premier temps. Si le tube à essai est trop petit pour les nourrir directement dedans, il faut les mettre dans une aire de récolte. Pour cela, il faut préparer une boîte et y appliquer un anti évasion. Il faut ensuite ouvrir le tube et nourrir la colonie. 

 

Quand déménager mes fourmis dans un nid ?

Pour déménager des fourmis dans un nid, il est préférable d’attendre d’avoir entre 10 et 50 ouvrières selon l’espèce. Plus l’espèce est petite, plus il est préférable de les garder longtemps en tube à essai. 

 

Comment déménager mes fourmis ? 

Pour déménager des fourmis, il existe plusieurs méthodes.

 On peut les déménager de façon douce en ouvrant le tube dans l’aire de récolte et attendre qu’elles déménagent d’elles mêmes. Pour cette méthode, il faudra alors éclairer le tube à essai et couvrir le nid afin de les inciter à y déménager. 

On peut également les déménager de façon brusque, pour cela il suffit de verser le contenu du tube dans la nouvelle installation. Si du couvain reste au fond du tube, il faut le récupérer délicatement avec une pince souple ou bien avec un pinceau légèrement humide. Il faut également couvrir le nid afin de leur indiquer l’endroit où aller. 

 

Mes fourmis ne mangent pas, que faire ? 

Selon la taille de la colonie, les fourmis mangent plus ou moins de façon fréquente, il est alors possible qu’elles mangent mais que vous ne le voyez pas. Il existe plusieurs façons de le vérifier, vous pouvez observer si les fourmis sont en physiogastrie c’est à dire avec l’abdomen gonflé, elles ont donc mangé récemment dans ce cas là. Vous pouvez également observer le couvain. Si le couvain est présent à tous les stades et proportionnel par rapport à la taille de la colonie, c’est également un signe que la colonie se nourrit. 

Si ces deux observations ne sont pas concluantes, c’est que la nourriture distribuée ne leur correspond pas au moment donné. Il faut alors essayer d’autres insectes ou liquides sucrés. Il est possible qu’une colonie accepte une source de nourriture pendant un certain temps puis la refuse, cela dépend de la difficulté de l’espèce. 

 

Comment faire pour que mes fourmis ne s’échappent pas ? 

Il existe plusieurs substances à appliquer sur son aire de récolte afin d’éviter les évasions. Vous pouvez appliquer du talc, il a l’avantage de ne pas sécher contrairement aux anti-évasion liquide mais il se retire au fur et à mesure que les fourmis essayent de s’échapper, il faudra donc le renouveler quand la barrière réduit. Il est simple à trouver, vous pouvez l’acheter en pharmacie ou en grand surface. Il faut prendre un talc non parfumé pour éviter toute intoxication.

Vous pouvez appliquer également de l’huile de paraffine. C’est un anti-évasion chimique efficace, il faudra néanmoins le renouveler quand il sera sec. Vous pouvez le trouver en pharmacie. Pour les espèces les plus aptes à l’évasion, vous pouvez appliquer du Téflon liquide ou bien un mélange alcool à 70 degrés avec du talc, appelé talcool. Bien que peu esthétiques, ces anti évasion sont les plus efficaces. 

 

J’ai l’impression que mes fourmis ne se développent pas, que faire ? 

Il faut vérifier que vos conditions d’élevages soient correctes. Il se peut que la température ou l’humidité ne soit pas adaptés à leur besoin. Certaines espèces sont plus capricieuses que 

 

Mes fourmis ne sortent pas de leur nid, que faire ? 

Lorsque la colonie est jeune, selon les espèces il y a peu d’activité dans l’aire de récolte. Vous pouvez néanmoins vérifier que vos fourmis sortent du nid si la nourriture a été consommée. 

Les ouvrières de ma colonie meurent, que faire ? 

L’espérance de vie des ouvrières varie entre 1 mois et 3 ans selon l’espèce et la caste. La première génération d’ouvrières vit moins longtemps que les générations suivantes. Il est donc normal qu’il y ait quelques pertes de temps en temps ces pertes doivent être compensées par la naissance d’ouvrières. Si la population de la colonie décroît, il faut vérifier quel paramètre n’est pas correcte. Si la reine meurt, malheureusement c'est la fin de votre colonie (sauf exceptions, veuillez nous écrire).

 

Combien de temps vivent mes fourmis ? 

Il est difficile d’estimer l’espérance de vie d’une reine selon l’espèce mais en général les reines d’espèces plutôt primitives de type Ponerinae vivent entre 3 et 10 ans tandis que les espèces plus évoluées de type Camponotus vivent au moins 15-20 ans. Le record en captivité est actuellement de 31 ans pour une reine Lasius niger mais il est probable que des reines vivent plus de 40-50 ans dans la nature.  

Comment chauffer mes fourmis ? 

Selon les espèces et la température de l’endroit où vous élevez vos fourmis, il faudra leur fournir une source de chaleur afin de reproduire les conditions du lieu de récolte de la reine. Il est possible de chauffer les fourmis avec un tapis chauffant, un câble chauffant ou encore une lampe chauffante.

 

Quels insectes puis-je donner à mes fourmis ? 

Vous pouvez réaliser un ou des élevages nourriciers, cela est préférable afin d'éviter toute prolifération de parasites. Les vers de farine, blattes et grillons sont les insectes les plus fréquemment élevés. Si vous décidez de prélever des insectes dans la nature il est conseillé de les mettre 48 heures au congélateur afin d'éliminer les potentiels parasites.

  

Quels liquides sucrés donner à mes fourmis ?

Le plus simple et le plus efficace est de l'eau avec du sucre. Concernant les proportions, il faut 1/3 de sucre pour 2/3 d'eau. Vous pouvez ajouter d'autres éléments dans votre liquide comme du miel.

Pourquoi certaines espèces se développent plus vites que d’autres ? 

En général, plus une espèce est grande, plus le développement est long. Ainsi, des petites espèces du type Pheidole ont besoin de 3 à 4 semaines de l'œuf à l'ouvrière tandis que des grandes espèces du type Myrmecia ont besoin de 3 à 4 mois de l'œuf à l'ouvrière. Certaines espèces échappent à la règle, des petites espèces au métabolisme lent peuvent avoir besoin de 2 à 3 mois de l'œuf à l'ouvrière.

Questions diverses : 

 

Je cherche une espèce non disponible sur le site, que faire ? 

Vous pouvez nous contacter via la rubrique Contact, nous vous conseillerons une espèce proche ou nous vous indiquerons le délai de disponibilité de l'espèce que vous cherchez.

 

Je ne veux plus élever de fourmis, que faire ? 

Si l'espèce est naturellement présente dans votre région, vous pouvez les relacher. Si elles ne sont pas présentes, nous pouvons racheter vos fourmis, vous pouvez nous contacter dans la rubrique Contact.

 

J’ai des fourmis qui envahissent ma maison, comment m’en débarrasser ?

Si les fourmis sont chez vous c'est qu'elles ont un intérêt, souvent une source de nourriture. Il faut donc éliminer cet intérêt, les fourmis partiront en quelques jours.

 

Questions de terminologie:

 

Que signifient les termes polygyne et monogyne ? 

Certaines espèces ne supportent qu'une seule reine, on parle alors de monogynie. Certaines espèces supportent plusieurs reines, on parle de polygynie.

Qu’est ce qu’une gyne ? 

Une gyne est une reine fourmi fécondée.

 

Qu’est ce que la fondation claustrale et la fondation non claustrale ?

Certaines espèces ont des reines ayant suffisamment de réserves nutritives pour élever leurs première génération d'ouvrières sans devoir sortir du nid, leurs fondations est donc claustrale. Les reines n'ayant pas suffisamment de réserves nutritives doivent sortir du nid pour se nourrir et nourrir leur première génération de larves, la fondation est donc non claustrale.

 

Qu’est-ce que la fondation dépendante ou indépendante ? 

La plupart des espèces n'ont pas besoin d'être accompagnées par des ouvrières à la fondation, la fondation est indépendante. Dans la nature, certaines espèces se reproduisent par bouturage (un groupe d'ouvrières avec une jeune reine quitte la colonie pour en fonder une nouvelle) ou parasitent des colonies

Qu’est-ce que le couvain ? 
Le couvain représente tous les stades de développement avant que la fourmi soit adulte, c’est à dire les œufs, larves, cocons ou nymphes et imago (le dernier stade avant que la chitine de la fourmi soit sous sa forme définitive).

Qu’est ce que la diapause ?

La diapause est l’équivalent de l’hibernation. En captivité elle doit être réalisée pour les espèces de climat tempéré avec une baisse de température par rapport à la température d’élevage du reste de l’année. La durée et la température varient selon le lieu de capture de la reine. 

 

Questions spécifiques :

 

Comment déménager mes Myrmecocystus ?

La caste pots de miel des Myrmecocystus est très fragile. Pour les déménager il faut ouvrir le nid, prendre délicatement à la pince les pots de miel, les accrocher en hauteur dans leur nouveau nid puis lorsque tous les pots de miel ainsi que la gyne ont déménagé, vous pouvez verser le reste de la colonie dans la nouvelle aire de récolte.

Quelles de feuilles / fleurs donner à mes coupeuses de feuilles ?

Cette liste est basée sur mon expérience personnelle, elle n'est pas exhaustive.

Nous ne prenons pas la responsabilité d'une éventuelle intoxication.

 

Abricotier, Anisodontea, Amandier, Cerisier, Châtaignier, Églantier, Forthysia, Lilas, Marronnier, Mûrier, Noisetier, Passiflore, Pêcher, Pissenlit, Poirier, Pommier, Prunius, Ronce, Rosier, Roses, Troène.

Comment déménager mes fourmis coupeuses de feuilles ?

Si la cuve est complètement rempli de champignon et qu’il n’est pas possible de le saisir, il est préférable de relier une nouvelle cuve car les dégâts sur le champignon seraient trop importants.
Si le champignon est saisissable, vous pouvez le récupérer directement à la main après vous être lavé les mains si ce n’est pas une colonie de Atta avec des grands soldats ( ils découpent la peau dans difficultés), dans le cas contraire, vous pouvez utiliser des gants en nitrile.
 

Mes fourmis coupeuses de feuilles ne découpent pas, que faire ? 

Vous trouverez ci dessous les végétaux comestibles pour les fourmis coupeuses de feuilles, ils ne produise pas fongicides ni d’insecticides naturels. Il faut faire attention à ne pas prélever de végétaux dans une zone traitée. Si vos fourmis ne découpent pas un végétal, il faut essayer d’autres sortes car dans la nature elles ne coupent pas toujours le même végétal pour le préserver.
 

La reine de mes fourmis coupeuses n’est plus visible, comment savoir si elle est vivante ? 

Si vous ne voyez plus la reine mais que vous voyez le champignon grandir et du couvain, la reine est probablement toujours vivante. Si vous avez un doute, vous pouvez vérifier un mois plus tard le temps que le couvain se développe.
 

La reine de mes fourmis coupeuses de feuilles ne bouge plus, que se passe-t-il ?

Les reines fourmis coupeuses de feuilles sont très peu mobiles, il est donc possible de la voir figée pendant un certain temps. Il est également possible de la voir immobile en position de nymphe lors d’un stresse important.
Vous pouvez l’observer après quelques heures voir si elle a bougé mais tant qu’elle est sur le champignon, elle est vivante.
 

Nous avons essayé de répondre à la plupart des questions que peu se poser un éleveur de fourmis, si néanmoins la réponse à votre question ne se trouve pas ici, vous pouvez nous contacter.

 

Vos questions sont importantes, elles permettront de compléter cette page.

image00002.png

     ✉  Contactez-nous

Une question ? Un conseil ? Une remarque ? Vous avez la parole !

Merci pour votre envoi !